Au Grain d'Orge sur facebook

+41 21 634 74 74

CRISSIER
Au Grain d’Orge
Chemin de l’Esparcette 5
1023 Crissier

MOIRY
Au Grain d’Orge
Route de la Praz
1148 Moiry

Votre conseiller:
Thierry Peytregnet
+41 79 410 26 13

Les Recettes

La Recette du mois de mai

Posté le 1 Mai 2015
Travers de porc grillés à la Queue de Charrue.
Il est grand temps de ressortir votre grill et d’inviter vos amis pour une « Barbecue party » dont vous seul avez le secret. Pour un peu d’originalité voici ma recette du mois…

Pour 4 personnes.
2 beau travers de porc cru sans marinade.

Marinade:
1 Queue de Charrue brune 33cl
2 Oignons nouveaux
3 gousses d’ail
1 cuillère à café de sirop d’érable
1 cuillère à café de paprika doux
1 branche de thym et de romarin
1 petit piment
1 cuillère à soupe de sauce Worcestershire sauce
1 cuillère à café de sauce soja
1 cuillère à soupe de moutarde
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
Sel poivre.

Emincer les oignons nouveaux, éplucher et écraser l’ail, hacher le piment.
Dans un plat assez grand (plat à gratin), réunir tous les ingrédients de la marinade. Bien mélanger. Y mettre les travers de porcs à mariner au minimum 1/2 heure, les retourner et bien prendre garde que toute la surface soit recouverte.

Allumer votre grill, les braises ne doivent être trop vives (risque de caramélisation trop forte!!!) Sortir la viande de la marinade et mettre à cuire. pour une belle cuisson bien croustillante à l’extérieur et moelleuse à cœur, retourner les travers régulièrement et les badigeonner de marinade avec un pinceau. Quand vous avez obtenu un beau laquage, retirer la viande du feu et laisser reposer quelques minutes, découper entre les os et partager avec vos amis.

N’oubliez pas de servir avec une Biervana.
Bonne dégustation !

La recette du mois d’avril

Posté le 1 Avr 2015

Poulet mariné au miel et aux épices:
Dans l’idéal, il faudrait vous procurer un poulet fermier entier, le désosser, faire un fond de volaille et utiliser les cuisses et les suprêmes pour la recette. Pour les frileux et les impatients contre mauvaise fortune bon cœur, utilisez des cuisses de poulet déjà découpées et utiliser du bouillon de poule en poudre.

Pour 4 personnes:
1 poulet fermier
1 bière ambrée
1 oignon rouge
1 botte d’oignon nouveau (cive)
4 gousses d’ail nouveau
1 botte de ciboulette
1 botte de persil
1 citron vert
3 c. à soupe de miel
1/2 c. à café de graines de moutarde
1 Piment rouge
1 c. à café de gingembre en poudre
1 c. à café de cannelle en poudre
1/2 c. à café de muscade en poudre.
Huile d’olive
Sel
Poivre du moulin

Bouquet garni (vert de poireau, thym, laurier, queue de persil).
Découper le poulet à cru, prélevez les suprêmes (filets avec manchons) et les cuisses garder la peau sur les morceaux. Avec la carcasse réaliser un fond de volaille en utilisant la moité de la bière.

Dans un grand récipient, mélanger les épices, l’ail écrasé,l’oignon rouge émincé, l’oignon nouveau émincé, le miel, le piment (selon votre goût), le reste de la bière, 3 cuillère à soupe d’huile d’olive, sel et poivre. Mettre le poulet dans la préparation d’épices et laisser mariner au frigo pendant la nuit (min 2 heures).

Dans une cocotte, mettre les morceaux de poulet à revenir à feu vif en commençant côté peau, bien colorer de tous les côtés. Verser dessus la marinade et réduire 5 à 10 min. Mouiller à hauteur avec le fond de volaille ne pas oublier le bouquet garni. Laisser cuire à feu doux pendant 15 minutes pour les suprêmes et 20 min pour les cuisses (adapter le temps de cuisson en fonction de la grosseur des morceaux).

Réserver les morceaux de poulet, mettre le jus de cuisson à réduire pour bien concentrer les arômes passer au chinois.

Pour la finition, je vous laisse le choix entre deux options, crème fraiche ou un peu plus exotique, lait de coco. Ajouter 25cl d’un des deux et chauffer doucement avec les morceaux de poulet. Presser le jus de citron vert dessus juste avant de servir.

Servir avec un bon riz.

Déguster avec votre Floréale.

La recette du mois de mars

Posté le 5 Mar 2015

Hachis Parmentier de joue de bœuf

Avant toute chose, qu’est ce que la joue de bœuf?

En effet, quand on pense bœuf, on pense filet, entrecôte, rumsteck voire steak. Ici on parle d’un morceau de second ou de troisième choix, il est même considéré comme un abat. Je prends le partie de dire que c’est un des meilleurs. S’il est préparé correctement, c’est un des plus tendre est savoureux. A défaut, utiliser de la queue de bœuf…

Voici donc ma recette pour accompagner votre Brusseleir:
Il s’agit d’un plat familial facile à réaliser.

Les ingrédients pour 4 personnes:
pour la viande

  • 800 gr. de joue de bœuf
  • un oignon gros de préférence
  • 2 carottes
  • 2 échalotes
  • une bière brune légère 33 cl.
  • sel poivre
  • un bouquet garni (vert de poireau-thym-laurier-romarin-queues de persil)
  • 1 ou 2 clous de girofle
  • en saison une tomate bien mûre, sinon 1 ou 2 tomate pelée au jus.

Pour la purée
600 gr. de pommes de terre (farineuses, bintjes ou équivalent)
100 gr de beurre
10 cl de crème fraîche
sel poivre noix de muscade.

Pour les finitions.
un peu de chapelure blonde.

Dans une grande casserole, mettre la viande à cuire départ eau froide sans sel, dès la première ébullition sortir la viande de l’eau et se débarrasser de l’eau. Cette opération permet d’éliminer les impuretés. Vous pouvez opter pour une cuisson directe, pensez alors à écumer régulièrement et passer à l’étape suivante sans autre.

Dans une cocotte, mettre la viande coupée en morceaux de 200 gr environ, les carottes taillés en morceau de 1 cm environ, l’oignon piqué des clous de girofle, le bouquet garni, les tomates, environ une cuillère à soupe de gros sel et quelques grain de poivre noir. Recouvrir d’eau froide juste à hauteur, fermer avec un couvercle, porter à ébullition, puis mettre au four pendant 2h à 2h30, penser à arroser la viande régulièrement et la retourner si besoin. La viande doit être presque confite, pour être sûr, si votre doigt s’enfonce dans les morceaux sans résistance, c’est parfait.

Sortir la viande, réserver, et mettre le jus de cuisson à réduire pour concentrer les arômes. Passer au chinois en écrasant avec un louche (passoire fine) pour récupérer un maximum des sucs…

Dans une casserole, mettre les échalotes émincées à réduire au quart avec la bière brune, puis ajouter le jus de cuisson de la viande , réserver.
Cuire les pommes de terre épluchés, départ eau froide salée, très cuites ( sinon l’amidon fera une purée collante). Écraser au presse-purée manuel, ajouter le beurre en morceaux puis la crème fraîche, salé poivrer et râper un peu noix de muscade.

Dans un plat à gratin, disposer la viande effilochée au fond avec un peu de jus de viande, recouvrir de la purée, enfourner à 200° pendant 20 min, ajouter la chapelure sur le dessus et laisser colorer au four à 250° jusqu’à une belle couleur.

Servir avec le jus à côté et déguster avec votre Brusseleir.